La rhinoplastie fonctionnelle, la rhinoplastie réparatrice

La rhinoplastie désigne donc la chirurgie du nez. L’opération de rhinoplastie permet d’agir sur l’aspect extérieur du nez, mais le résultat n’est pas limité à l’aspect esthétique.

En effet, la rhinoplastie permet de remédier à des problèmes respiratoires, c’est la septoplastie. Elle corrige également la malformation du nez. La rhinoplastie est aussi une intervention réparatrice après un traumatisme.

LA RHINOPLASTIE FONCTIONNELLE

L’intervention de rhinoplastie fonctionnelle permet de corriger les difficultés respiratoires, on parle alors d’opération de septoplastie.

Plusieurs éléments peuvent provoquer des difficultés respiratoires : déviation plus ou moins sévère de la cloison nasale, fragilisation de la valve nasale, hypertrophie des cornets.

La septoplastie est une opération de correction de la cloison nasale, on parle alors de rhinoseptoplastie ou septo-rhinoplastie si l’intervention agit sur fonction physiologique et la forme du nez. Cette opération de correction du nez est prise en charge pour une partie par la Sécurité Sociale.

La rhinoplastie fonctionnelle permet de réagencer les structures anatomiques du nez afin de supprimer une obstruction des voies aériennes. La cloison nasale est alors repositionnée pour améliorer la respiration du patient.

LA RHINOPLASTIE RÉPARATRICE

La rhinoplastie réparatrice ou la rhinoplastie reconstructrice vise à corriger un nez suite à un traumatisme avec fracture ou suite à une perte de substance (plaie, lésions…).

Généralement, un nez fracturé doit être réparé dans les 10 jours qui suivent l’accident avant que les os ne se ressoudent.

À défaut des problèmes respiratoires et/ou une déformation du nez peuvent survenir. Il s’agit alors de rhinoplastie post-traumatique qui conjugue la septoplastie (correction de la cloison nasale) et rhinoplastie (correction de l’esthétique du nez).