Projet médical

PROJET MEDICAL DE LA CLINIQUE MOZART

2016-2019

 

La Clinique Mozart  est un établissement historique de  la ville de Nice. Elle était une clinique de chirurgie  et  une maternité qui a vu naitre de nombreux niçois et niçoises .En 1995, les autorisations de chirurgie ont été transformées en postes d’ambulatoire  et les autorisations de maternité ont été transférées à la Clinique Saint George de Nice.

Le taux de conversion des lits de chirurgie en postes d’ambulatoire à l’époque nous a été défavorable ( taux de conversion de 1 pour 2  au lieu de 1 pour 1 actuellement ) et  a aboutit à ce que nos autorisations soient de 5 postes d’ambulatoire limitant de ce fait notre activité à 1 825 interventions par an , créant un frein à notre expansion et un handicap  que seule la nouvelle notion d’ autorisation à exercer l’ambulatoire a récemment levé .

Le dernier SROSS impliquant la disparition de 3 sites de chirurgie sur le département des Alpes Maritimes a fait que l’ARS nous a poussé à un regroupement que nous ne souhaitions pas .

Notre clinique a été choisie par L’ARS au titre que c’est la Clinique qui a la plus faible        activité. .

L’ARS dans ses calculs ne tient pas compte des activités d’explorations endoscopiques ni de l’activité IVG ni de l’activité de chirurgie esthétique et le chiffre qu’elle avance est donc réducteur par rapport à la réalité ..(1400 contre plus de 2000 réellement ).

Notre Clinique a été entièrement rénové étage par étage et est actuellement parfaitement conforme à toutes les normes et nous n’avons eu que de cesse à parfaire la prise en charge en chirurgie ambulatoire exclusive .

Un regroupement avec la Clinique Santa Maria de la clinique Mozart a été envisagé sur un nouveau site dans le cadre de la construction d’un établissement nouveau à l’ouest de    Nice . Avenue Simone Veil dans le nouveau quartier Méridia afin que le SROSS soit en conformité selon les préconisations  de l”ARS

Jusqu’alors , la Clinique MOZART oeuvrait pour la prise en charge de patients  principalement, mais non exclusivement, azuréens dans le cadre de son activité de chirurgie ambulatoire répondant aux préconisations du Ministère de la Santé qui souhaite le développement de ce type de chirurgie  .

Le présent projet médical a été mis à jour dans ce contexte. Il tient compte de la réalité des flux de patients et des collaborations déjà mises en place. Il a vocation à s’insérer dans le SROS PRS tel qu’il a été promulgué pour la période 2012-2016 et tel qu’il sera défini par
l’Agence Régionale de Santé PACA pour la période suivante.

 

  1. Les axes du projet médical.

Aujourd’hui, la Clinique Mozart dispose sur site d’un plateau technique de chirurgie ambulatoire et esthétique efficient , Le principe d’un transfert de l’activité au sein de l’Opération d’Intérêt National de la plaine du Var avait été acté pour répondre à la demande de l’ARS .

Les autorisations de la Clinique Mozart suite à ce regroupement d’activité acté avec la Clinique Santa Maria sur ce nouveau site ont été prolongé non pas de la durée habituelle mais jusqu’au 31 Décembre 2018 (normalement, date de la fin de la construction de la nouvelle clinique Santa Maria) soit 16 mois et demi au lieu des 4 années habituelles de durée des autorisations MCO .

Interrogé à ce sujet, le PDG de la clinique Santa Maria nous a informé d’un retard important  voire peut être même d’un abandon de ce projet .

De ce fait, nous avons déposé une demande de prorogation de la durée de nos autorisations en attendant que la situation s’éclaircisse sur le projet .

Nous sommes en attente de connaître la suite réservée par l’ARS à notre demande.

Il convient  cependant de définir des axes clairs et réalistes pour le développement de notre Clinique même si c’est à court terme  pour conserver l’excellence des prestations de chirurgie ambulatoire que nous avons patiemment mis en place depuis 13 années d’existence .

Au terme des réflexions conduites sur le sujet, trois axes sont retenus.

    1. Conforter l’activité de chirurgie ambulatoire

La clinique MOZART effectue plus de 2000 interventions par an toutes activités confondues. Elle bénéficie d’une grande confiance du public et d’un niveau de satisfaction très élevé.

Les activités aujourd’hui exercées par la clinique Mozart d’une part, et l’évolution des modalités de prise en charge comme des attentes du public d’autre part, conduisent à privilégier dans le projet médical un axe de développement clair : continuer la promotion de la chirurgie ambulatoire (en ce compris l’activité de gastro-entérologie sous anesthésie).

Ce point fort (et exclusif) de la clinique doit être maintenu et développé.

L’activité de chirurgie ophtalmologique s’est renforcée au cours des dernières années. Elle doit aussi pouvoir être confortée.

    1. Développer l’activité de gastroentérologie sous anesthésie.

Sous l’impulsion de la dernière certification qui nous a conduit à restructurer notre service d’endoscopie digestive,l’analyse est claire : la clinique dispose aujourd’hui d’un espace réservé à cette activité qui est sous exploitée . En revanche, le dimensionnement du secteur d’hospitalisation ambulatoire permet d’accroitre cette activité sans problème  ne serait ce que par l’ouverture de la Clinique un jour supplémentaire (Le Vendredi par exemple …). L’organisation de cette activité et les circuits correspondants sont déjà en place .

L’objectif étant de rendre le meilleur service possible à la patientèle dans les meilleures conditions d’organisation, de sécurité et de confort. Il s’agit également de faciliter le travail des professionnels et notamment celui des praticiens en leur garantissant que leurs patients sont accueillis et pris en charge de manière fluide, parfaitement organisée.

Pour atteindre ce but, il sera nécessaire de réinvestir dans une nouvelle colonne d’endoscopie et de fibro et coloscopes .

Si nous obtenons un prolongement de nos autorisations, cette option sera immédiatement mise en œuvre.

Notre projet médical fait le pari que désormais c’est uniquement l’activité de chirurgie ambulatoire d’ohtalmologie et d’endocopie qui peut connaître un développement significatif.

    1. Développer de nouvelle activité de chirurgie ambulatoire .

L’intégration d’un nouveau praticien dûment spécialisé en chirurgie du sein et en particulier du traitement chirurgical du cancer du sein et reconstruction mammaire dans l’équipe des chirurgiens de la clinique Mozart nous a incité tout naturellement à envisager  de promouvoir et développer ce type de chirurgie en ambulatoire .

Notre Clinique s’associe par exemple à la campagne Octobre Rose pour le dépistage systématique du cancer du sein, etc …

Les équipes de la Clinique Mozart  ont aujourd’hui la volonté de renforcer encore très significativement cette ouverture de la clinique vers son environnement en fondant cette relation sur la transparence du fonctionnement de l’établissement, l’information régulière du public ou encore le dialogue avec les associations d’usagers.

  1. Les activités cliniques à conforter, à développer ou à créer.

Sur la base des axes médicaux qui viennent d’être définis, des mesures pratiques devront être mises en œuvre pour soutenir le projet médical de la clinique MOZART dans ses diverses activités

2.1. En ophtalmologie.

La clinique, en raison de son niveau d’excellence dans ce domaine, a pu attirer de jeunes praticiens au cours de ces dernières années. Il y a lieu de favoriser de nouvelles arrivées pour maintenir une équipe médicale étoffée, garantir la sécurité et la prise en charge et se prémunir des difficultés que l’évolution de la démographie médicale est susceptible de causer dans ce domaine d’activité.

Pour y parvenir, les dispositions pratiques suivantes seront prises.

Rénovation des blocs opératoires qui seront agrandis et mise à disposition des praticiens d’un matériel haut de gamme tant au niveau des phacoémulsificateurs que des microscopes.

Si nos autorisation sont prolongées l’établissement se dotera d’un second microscope ZEISS et d’un deuxième phaco dernière génération.

2.2. La chirurgie gynécologique.

La clinique de part son historique d’ancienne maternité a conservé un noyau de chirurgien gynécologique qui pratique en ambulatoire les traitements des lésions du col utérin,l es ivg et curetage utérin pour diverses pathologies ..

La création d’un centre de sénologie doit être développé. Son activité correspond bien au cœur de métier de la clinique et aux autorisations dont elle dispose,

2.3. La chirurgie esthétique.

  • Une activité cohérente avec les axes du projet médical.
  • Une activité dès aujourd’hui significative au sein de la clinique.
  • Une activité à développer et une équipe à étoffer.

2.4. Le développement d’activités chirurgicales spécialisées.

  • Les activités non existantes au sein de la clinique : ORL (recrutement en cours).
  • Les activités nouvelles à développer en cohérence avec l’axe privilégié de chirurgie ambulatoire (chirurgie de la main hors urgences et chirurgie du pied).
  1. Les moyens à mettre en œuvre

 

    1. Les dispositions à prendre
  • Pérenniser le niveau de qualité et la sécurité de la prise en charge (mobilisation autour de la quatrième l procédure de certification).
  • Conforter et rénover le plateau technique.
  • Dans la mesure du possible regrouper sur site un  centre de chirurgie réfractive
  • Renforcer les liens avec l’environnement.
    1. Les moyens à réunir dans le cadre d’un regroupement.

La question d’un éventuel regroupement d’établissements de santé n’est pas intégrée dans l’immédiat au projet médical, cette solution ne dépendant pas, par nature, de la seule volonté des équipes de la Clinique Mozart

  • Offrir un accueil et une prise en charge conforme aux exigences de la charte qualité.
  • Mettre en œuvre une conception technique garantissant  le plus haut niveau de sécurité pour le patient.
  • Disposer d’un plateau technique cohérent et répondant aux exigences des activités exercées dans l’établissement