Le point G, la stimulation de l’orgasme féminin

Le nom point G vient du nom du Dr Grefenberg, le 1er sexologue a avoir étudié, de façon scientifique, le plaisir au féminin.
Le point G est un tissu érectile qui se situe à l’intérieur du vagin, à 1 à 4 cm de profondeur.

L’existence de ce point G a été démontrée, il participerait à l’augmentation de la jouissance sexuelle lors de la pénétration. En effet, la stimulation du point G provoquerait un orgasme très intense chez  toute femme. L’augmentation de volume de ce point G amplifierait le plaisir sexuel des femmes et même de leur appétit sexuel.
L’amplification  du point G s’adresse à toutes les femmes qui souffrent d’une perte de sensibilité sexuelle, d’une perte d’appétit sexuel ou à toute femme n’ayant pas d’orgasme vaginal.

L’augmentation de la surface du point G est possible par des injections d’acide hyaluronique. L’acide hyaluronique, produit de comblement, permettrait d’augmenter la surface du point G et ainsi rendre la zone beaucoup plus sensible. Ainsi lors de la pénétration, le point G sera stimulée car sa surface est plus en relief.