Les chutes définitives, permanentes des cheveux chez l'homme

 

La calvitie (du latin calvus ou chauve) se définit comme l’absence définitive partielle ou totale des cheveux sur le crâne.
La calvitie commune peut être partielle lorsqu’elle affecte une partie isolée du cuir chevelu, comme par exemple les régions fronto-temporales ou la région postérieure tonsurale. La calvitie est dite totale lorsqu’il ne reste que les cheveux de la couronne, il s’agit là du stade ultime de la calvitie dîte hippocratique.

En matière d’alopécie commune, il n’y a jamais de chute brutale. Les phases anagènes deviennent plus courtes et produisent des cheveux de plus en plus fins, plus petits jusqu’à ce qu’il n’existe plus qu’un duvet de moins en moins visible.

L’alopécie androgénétique est le nom scientifique de la calvitie commune chez l’homme. Ce nom évoque l’origine de cette affection : les androgènes c’est à dire les hormones mâles et la génétique, autrement dit le terrain personnel et familial.

Dans les faits, les follicules pileux deviennent hypersensibles à l’action de l’hormone mâle la “dihydrotéstostérone”, hormone responsable de la calvitie. Cette hormone va agir sur les follicules pileux. Elle va perturber le cycle classique de la « pousse/chute » des cheveux. Ces cycles vont s’accélérer et les cheveux vont se renouveler trop vite, si vite que leur stock va plus ou moins rapidement s’épuiser. Ce qui va, inévitablement entrainer la disparition irréversible des follicules pileux, et donc du capital cheveux.

Bon à savoir: Pourquoi les cheveux du sommet du crâne tombent alors que les cheveux de la couronne persistent. Sans entrer dans les détails scientifiques, ce phénomène trouve une explication simple dans le fait que les cheveux de la couronne ont une spécificité génétique particulière et différente des cheveux du sommet du crâne (région du vertex), qui tend à les “protéger” de l’action néfaste des androgènes. Ces cheveux ont une durée de vie prolongée.

LA CLASSIFICATION HAMILTON


Stade 1
Apparition des golfes temporaux


Stade 2
Recul des golfes temporaux avec éclaircissement et disparition de la pointe frontale.


Stade 3
Creusement plus profond des golfes temporaux et frontaux, éclaircissement des cheveux au sommet du crâne.


Stade 4
Creusement symétrique important, alopécie complète au niveau de la tonsure.


Stade 5
Confluence de la zone antérieure et postérieure.


Stade 6
Perte de cheveux qui s’étend derrière la tonsure.


Stade 7
Alopécie hippocratique où il reste une couronne basse de cheveux sur les tempes et la nuque.