Sélectionner une page

Ballon gastrique, quelles complications ?

Les complications sont rares 0,08%. Une intolérance digestive est habituelle pendant les premiers jours. L’alimentation et la prise de boissons est difficile au début avec possibilité de douleurs abdominales, nausées, vomissements. Il s’agit du temps d’adaptation nécessaire au corps pour intégrer la présence d’un corps étranger, un peu comme une indigestion.

La friction du ballon peut entraîner des ulcérations de la muqueuse, ce qui nécessite la prise d’un médicament antiacide pendant toute la durée de la présence du ballon. Il est possible d’enlever le ballon à tout moment en cas de complications persistantes. Ces échecs sont rares. La rupture du ballon est exceptionnelle sauf en cas de traumatisme violent. Une carte nominative est remise au patient qu’elle porte sur elle en cas d’accident. La rupture d’un ballon libère le liquide au préalablement coloré en bleu, et toute émission d’urine bleue doit faire suspecter une fuite et faire vérifier le ballon. La migration de celui-ci pourrait entraîner une obstruction des voies digestives, un retrait est donc nécessaire.

Le laboratoire garanti le ballon pour une durée de 6 mois.

La Prise en charge doit être globale, multidisciplinaire indispensable et durable dans le temps (suivi à long terme).


Rendez-vous

Rappel Immédiat

Contact

Une Question

Newsletter