Et si vous prenez soin de vos seins

Et si vous prenez soin de vos seins
La poitrine est symbole de séduction. Les seins sont l’expression de la féminité. C’est pourquoi il est important d’en prendre soin.
Le sein est constitué de tissu adipeux qui entoure la glande mammaire, c’est ce qui lui donne, en partie, sa consistance souple et sa forme.
La poitrine se compose également de vaisseaux sanguins, de cellules graisseuses. Ainsi, par sa composition et par son enveloppe, le sein est naturellement fragile.
De la puberté à la ménopause, les fluctuations hormonales sont nombreuses avec des conséquences tant sur la forme que sur le volume de la poitrine. C’est ainsi que de nombreuses femmes se retrouvent mécontentes de leurs poitrines, devenant parfois source de complexe, de mal être.
La poitrine est parfois jugée trop petite, trop généreuses, trop tombante… D’autant que les crèmes ou exercice sportif n’ont aucun effet tant sur la forme que sur le volume. Seul la chirurgie mammaire peut remédier à une poitrine tombante, à une poitrine trop généreuse ou encore à une poitrine peu développée.
Il est possible d’augmenter le volume de la poitrine par la mise en place de prothèses mammaires. Le gain de volume peut être également obtenu par la réinjection de la propre graisse de la patiente.
Pour corriger une poitrine jugée trop forte, trop importante, il existe la chirurgie de réduction du volume de la poitrine : la chirurgie d’hypertrophie mammaire.
La chirurgie mammaire réparatrice a pour objectif de corriger des malformations de naissance tel que les seins tubéreux, l’aplasie mammaire, les mamelons invaginés…
La chirurgie reconstructrice de la poitrine intervient dans le processus de reconstruction après la guérison d’un cancer du sein.
 
IMPORTANT : Il est rappelé à toutes les femmes de réaliser des examens de prévention du cancer du sein. En France, le dépistage du cancer du sein est proposé de manières systématique tous les deux ans, chez les femmes de plus de 50 ans. Cet examen consiste à pratiquer une mammographie des seins pour détecter un éventuel cancer du sein à un stade très peu évolué. Ce dépistage permet d’augmenter considérablement les chances de guérison si une tumeur cancéreuse est diagnostiquée.
Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *